j'apprend l'Arabe

categories



lettres lunaires et solaires

Les lettres lunaires et solaires

الحُرُوفُ الشَّمْسِيَّةُ وَ الْقَمَرِيَةُ

(Al hourouf al chamssiya wa al qamariya)



Comme en français, dans la langue arabe, on trouve l'article qui va définir un nom.
En arabe l'article se compose du : «alif-lam» soit «ال».
Nous allons voir que le lam, ل, ne sera pas toujours prononcé.

Il existe 28 lettres dans l'alphabet arabe, et parmi elles,
il y a 14 lettres SOLAIRES, et 14 lettres LUNAIRES
(l'alphabet est réparti en deux parts égales).






1- Les lettres lunaires : الحُرُوفُ الْقَمَرِيَةُ

Elles sont précédées en début de mot par l'article défini «ال»

Il faut prononcer l'article défini " Al " avant le mot, ces lettres sont :


Quand le ل de l’article sera suivit d’une de ces 14 lettres,
on le prononcera.


Exemples:

الْقَمَرُ ici puisque le ل de l’article est suivis de la lettre ق on prononcera clairement le ل et on dira donc:
«Alqamarou» et non pas «Aqamarou».
(la lune)

الْكِتابُ pareil ici le ل de l’article est suivis de la lettre ك on prononcera donc clairement le ل de l’article et on dira: «Alkitaabou» et non pas «Akitabou».
(le livre)

Remarque:
Pour reconnaitre les lettres lunaires, on trouveras un soukoune sur le ل
de l’article. Le soukoune est un accent qui provoque
un son muet, c'est un petit rond
au dessus de la lettre (voir le cours sur le soukoune), par exemple
قْ , تْ , لْ , مْ , سْ.







2- Les lettres solaires: الحُرُوفُ الشَّمْسِيَّةُ


Quand le ل de l’article sera suivis d’une de ces 14 lettres:

On ne prononcera pas le ل de l’article et on mettra une chadda
(voir la définition de la chadda) sur la lettre qui suit le ل de l’article :

Exemples:

الشَّمْسُ ici puisque le ل est suivis de la lettre ش on dira: «Achamsou» et non pas «Alchamso»,
(le soleil)
الدَّفْتَرُ pareil ici le ل de l’article est suivis de la lettre د on dira: «Addaftarou» et non pas «Aldaftarou».
(le cahier)

La chadda:

La chadda est un petit signe qu’on trouve sur certaine lettres de mots, ّ , cette chadda sert à doubler une lettre, c’est a dire qu’on va insister sur la lettre lors de la lecture du mot, comme dans le mot:
الشَّمْسُ (le soleil), le chin شَّ porte une chadda, il va être donc doubler comme si il y avait 2 shin.

Vous connaissez désormais les lettres lunaires et solaires.

Bravo vous pouvez des à présent poursuivre votre apprentissage en suivant votre premier cours d’arabe